Études

Comment devenir ORL ?

Vous souhaitez vous informer sur comment devenir ORL ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour suivre les études d’oto-rhino-laryngologie.

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Qu’est-ce qu’un ORL ? 

    Un ORL, aussi appelé oto-rhino-laryngologiste, est un médecin spécialisé dans le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies de l’oreille, du nez et de la gorge. Cette spécialité médicale, qui s’est notablement développée au milieu du 19ème siècle, comporte aussi des aspects chirurgicaux.

    Quel est le rôle d’un ORL ?

    Le rôle d’un ORL est multiple. En plus de diagnostiquer et traiter des pathologies courantes comme les saignements de nez, les sinusites, ou les problèmes d’amygdales, ce spécialiste de l’otorhinolaryngologie réalise également des opérations chirurgicales. Son champ d’activité s’étend aux troubles du pharynx supérieur, de la cavité buccale, du larynx, des oreilles, du nez, des voies nasales ainsi que du visage et du cou.

    Quelles sont les qualités d’un ORL ?

    Outre une solide formation et les compétences spécifiques à son domaine, un médecin ORL nécessite sans aucun doute certaines qualités, notamment l’empathie, une bonne communication, le sens du travail en équipe et de l’organisation. Une connaissance de la technologie médicale et une pensée critique sont également de rigueur pour conseiller les patients de manière efficace, créer un plan de traitement spécifique et gérer les complications.

    Quel est le quotidien d’un ORL ?

    Le quotidien d’un ORL s’articule autour des consultations médicales et des interventions chirurgicales. Cette discipline demande une certaine dextérité et une finesse technique en raison des zones d’intervention souvent complexes et délicates. Les consultations permettent au médecin ORL d’établir un diagnostic précis, de proposer un traitement adapté aux patients et, si nécessaire, une intervention chirurgicale.

    Quelles sont les pathologies prises en charge par l’oto-rhino-laryngologie ?

    L’oto-rhino-laryngologie se charge principalement de traiter les pathologies liées à l’oreille, au nez et à la gorge mais couvre également un large spectre de pathologies relatives aux régions de la tête et du cou. Cela peut aller des troubles de l’audition et de l’équilibre, au traitement des tumeurs de la bouche, glandes salivaires, thyroïde ou des voies aérodigestives supérieures, sans oublier les extinctions de voix chroniques, les problèmes de ronflements ou perte d’odorat.

    Quelles sont les spécialités d’un ORL ?

    Un ORL peut se spécialiser dans de nombreuses sous-disciplines, certaines concernant des problématiques spécifiques de l’oreille, du nez ou de la gorge, d’autres s’étendant à la chirurgie plastique et esthétique du visage et du cou. Les domaines d’application de la spécialité ORL sont larges, et un médecin peut se concentrer sur une branche particulière s’il le souhaite.

    Quelles sont les études pour devenir chirurgien ORL ? 

    La première année de médecine en PASS ou LAS

    Pour devenir chirurgien ORL, il faut tout d’abord passer par une Première Année Commune aux Études de Santé (PASS) ou une Licence Accès Santé (LAS), qui vous permettra d’accéder aux épreuves classantes nationales après six années d’études.

    L’externat

    Suit ensuite une période d’externat de trois ans, au cours de laquelle l’étudiant a l’opportunité de se familiariser avec la pratique médicale en milieu hospitalier tout en poursuivant son cursus théorique.

    Le concours de l’internat

    Après la sixième année d’études, les étudiants passent un concours, les Épreuves Classantes Nationales (ECN), pour accéder à l’internat. Le classement à l’ECN détermine la spécialité et le lieu de formation du futur médecin.

    L’internat

    L’internat en ORL est une formation pratique qui dure cinq ans pendant lesquels les internes effectuent des stages hospitaliers dans les services d’otorhinolaryngologie et participent à des enseignements théoriques.

    Combien d’années d’études sont-elles nécessaires pour devenir ORL ?

    Au total, il faut compter au moins dix ans après le baccalauréat pour devenir ORL : une année de PASS ou LAS, cinq années de formation initiale en médecine, puis cinq années supplémentaires spécifiques à l’otorhinolaryngologie et à la chirurgie cervico-faciale.

    Quel est le salaire moyen d’un ORL en France ?

    Le salaire d’un médecin ORL peut varier en fonction de son lieu de travail et de son employeur, mais d’une manière générale, un médecin ORL en début de carrière peut espérer entre 4 000 et 5 000 euros brut par mois. Avec l’expérience, cette rémunération peut augmenter significativement.

    Le témoignage de Lucas, ORL à Paris

    « En tant qu’ORL, j’apprécie la diversité des actes médicaux et chirurgicaux que je peux réaliser. Mon quotidien est varié : je peux voir des patients pour des consultations, opérer, mais aussi participer à des congrès professionnels pour me tenir à jour des dernières avancées dans notre spécialité. J’ai choisi cette voie en raison de l’extrême diversité des pathologies traitées, qui allient des problématiques aussi bien fonctionnelles qu’esthétiques. »

    FAQ

    Les questions de nos étudiants

    L’oto-rhino-laryngologie intervient dans le diagnostic, le traitement médical et chirurgical de très nombreuses pathologies touchant aussi bien les enfants que les adultes. Ce vaste champ d’action inclut les maladies générales du nez, sinus, gorge, larynx, oreilles et déborde sur la prise en charge des troubles de l’audition ou de l’équilibre, des pathologies tumorales des glandes salivaires, thyroïde ou des voies aérodigestives supérieures, les malformations congénitales, et bien sûr, la chirurgie plastique et esthétique de la face et du cou.

    La spécialité ORL est reconnue pour la richesse intellectuelle de cette discipline et l’équilibre qu’elle offre entre vie personnelle et professionnelle. Le métier ORL permet une prise en charge globale du patient, de l’évaluation initiale, aux soins courants, en passant par une éventuelle intervention chirurgicale. C’est un métier passionnant qui offre une grande variété d’évolutions possibles, que ce soit en milieu hospitalier, en cabinet libéral ou en milieu universitaire.

    L’ORL collabore fréquemment avec d’autres spécialistes pour une prise en charge globale du patient. Par exemple, en cas de cancer de la tête et du cou, l’ORL travaillera de concert avec des oncologues, des radiologues et des anatomopathologistes pour mettre en place le meilleur plan de soin possible pour le patient.

    L’oto-rhino-laryngologie se distingue par une approche plus holistique du patient. Le médecin ORL s’intéresse non seulement à l’oreille, au nez et à la gorge, mais également à l’ensemble du visage et du cou. De plus, la capacité d’opérer une transformation physique, par exemple, à travers la chirurgie esthétique, donne à cette spécialité une dimension unique

    A la suite de leur formation, les médecins ORL ont un éventail d’options de carrière. Ils peuvent travailler dans un centre de soins, un établissement de santé, s’installer en cabinet libéral, exercer à mi-temps dans chacun de ces lieux en ayant un statut mixte ou encore s’orienter vers l’enseignement et la recherche.

    laptop, apple, macbook-2557571.jpg

    Urgence Parcoursup ?

    Antemed Epsilon vous rappelle sur le champ et vous explique tout !