Études

Comment devenir urologue ?

Vous souhaitez vous renseigner sur les études en urologie ? Retrouvez tout ce qu’il faut savoir pour devenir médecin urologue.

Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Qu’est-ce qu’un urologue ?

    L’urologie est une branche de la médecine qui traite des affections de l’appareil urinaire chez les hommes et les femmes, et des maladies des organes génitaux chez les hommes. Dans ce contexte, un urologue est le spécialiste chargé de diagnostiquer et de traiter ces affections neurologiques. Le métier d’urologue dévoile un large spectre d’interventions allant du traitement médical à des interventions chirurgicales, passant par l’analyse d’urine et l’examen de différentes pathologies telles que le cancer de la prostate et le calcul rénal.

    C’est un métier qui demande non seulement une formation approfondie en sciences, mais aussi une grande patience, du fait de la nature délicate et souvent complexe des problèmes auxquels une urologue est appelée à faire face dans le cadre de son travail quotidien.

    Quel est le rôle d’un urologue ?

    L’urologue est un médecin spécialisé dans le traitement des maladies de l’appareil urinaire. Son rôle est d’évaluer et de gérer les maladies décrivant un large éventail d’affections, allant des problèmes d’incontinence à la détection et au traitement du cancer de la prostate. Il opère également pour retirer les calculs rénaux et traiter les problèmes de reproduction chez l’homme, notamment les troubles de l’érection et de la fertilité.

    Quelles sont les qualités d’un urologue ?

    Le métier d’urologue est une profession avec de lourdes responsabilités qui requiert certaines qualités précises. En plus d’une excellente capacité d’écoute et d’une grande patience, le candidat à cette profession doit avoir un bon sens de l’observation, être capable de prendre des décisions éclairées rapidement et avoir le sang-froid pour face à des situations d’urgence. De plus, une habileté en chirurgie est indispensable, puisque l’urologue est amené à réaliser des interventions via les voies naturelles ou par l’endoscopie.

    Quel est le quotidien d’un urologue ?

    Le quotidien d’un urologue varie en fonction du lieu d’exercice – un hôpital public, une clinique privée ou un centre hospitalier universitaire – mais une journée typique peut impliquer des consultations cliniques en cabinet, des interventions chirurgicales, le suivi de patients hospitalisés et l’interprétation des résultats des examens complémentaires. L’urologue peut également consacrer une partie de sa journée à la recherche ou à l’enseignement, surtout s’il travaille dans un centre universitaire.

    Quelles sont les pathologies prises en charge en urologie ?

    L’urologie couvre un vaste pan de pathologies incluant notamment les infections et inflammations du système urinaire, les tumeurs de la vessie, des reins, de la prostate ou des testicules. Par ailleurs, l’urologue soigne les calculs urinaires, ainsi que les problèmes d’incontinence ou d’érection. En urologie pédiatrique, l’urologue se charge des problèmes liés à l’appareil urinaire chez l’enfant, dont l’énurésie. Dans sa sous-spécialité, l’andrologie, l’urologue se penche sur les troubles de la reproduction chez les hommes, comme les problèmes d’érection, d’éjaculation et de fertilité.

    Quels sont les examens pratiqués par un urologue ?

    Un urologue peut demander une variété d’examens pour aider au diagnostic d’une affection urologique. Ces examens comprennent généralement une échographie abdominale, une analyse d’urine, une urographie, une scintigraphie rénale et une imagerie par résonance magnétique (IRM). Dans certains cas, le professionnel peut également utiliser une cystoscopie pour observer directement l’intérieur de la vessie et de l’urètre.

    Quelles sont les études pour devenir urologue ?

    La première année de médecine en PASS ou LAS

    Voie d’entrée aux études de médecine, le Parcours Accès Spécifique Santé (PASS) ou Licence Accès Santé (LAS) succède à la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES). Il nécessite un travail assidu face à une sélection rigoureuse.

    L’externat

    Après la première année, il s’agit de 5 ans à la faculté de médecine où les étudiants acquièrent une solide base en sciences médicales et s’initient à la pratique clinique à travers des stages en milieu hospitalier.

    Le concours de l’Internat

    Au terme de la sixième année, les étudiants passent les Épreuves Classantes Nationales (ECN). Leurs résultats et leur rang de classement à ce concours déterminent leur entrée en spécialisation en urologie, un choix souvent très compétitif à la vue du nombre limité de places disponibles.

    L’Internat

    Place à la spécialisation en urologie ! Parmi les programmes possibles, la voie la plus conventionnelle comprend 2 semestres de stage hospitalier en urologie et 6 semestres dans d’autres spécialités de chirurgie, puis 2 ans de stage en urologie.

    Combien d’années d’études sont-elles nécessaires pour devenir urologue ?

    Les études pour se spécialiser en urologie sont longues. En effet, une fois le baccalauréat en poche, il faut compter 13 années d’études pour obtenir le Diplôme d’État de Chirurgien Urologue. Cela comprend la première année en PASS ou LAS, cinq ans en faculté de médecine, l’ECN, cinq années de spécialisation en urologie sanctionnées par le Diplôme d’Études Spécialisées, avant de réaliser trois années supplémentaires de pratique clinique pour obtenir le Diplôme d’État.

    Quel est le salaire moyen d’un urologue en France ?

    Concernant la rémunération, le salaire d’un urologue peut varier fortement en fonction du lieu d’exercice. Un urologue qui travaille dans un hôpital public gagne environ 4 750 euros brut par mois en début de carrière. En revanche, un urologue en libéral ou dans une clinique privée, peut gagner jusqu’à deux fois plus, selon l’importance de sa clientèle et les actes pratiqués.

    Le témoignage de Mathilde, urologue à Paris

    Plus qu’un métier, l’urologie est pour Mathilde, un choix de vie passionnant qui allie relation directe avec les patients, technicité et innovation constante grâce aux progrès techniques. Elle apprécie particulièrement la variété des pathologies prises en charge et le fait de pouvoir suivre les patients tout au long de leur parcours de soins.

    FAQ

    Les questions de nos étudiants

    Oui, l’urologue est aussi un chirurgien. Il pratique les interventions nécessaires par les voies naturelles, par endoscopie, par cystoscopie, ou par une incision au niveau de l’abdomen. Lors des opérations, l’urologue est souvent assisté par un infirmier ou un autre professionnel de santé.

    L’urologue traite un large éventail de conditions et de troubles liés à l’appareil urinaire et au système reproducteur masculin. Il gère tout, des infections des voies urinaires aux problèmes de prostate en passant par l’incontinence urinaire. Il conseille également les patients sur leur santé et leur bien-être général et joue un rôle important dans le dépistage du cancer, notamment le cancer de la prostate.

     

    L’urologue traite toutes les maladies du système urinaire, comme les infections urinaires, les tumeurs des reins, la vessie ou la prostate, les calculs rénaux, ainsi que les problèmes de continence urinaire et fécale. En andrologie, une sous-spécialité de l’urologie, il prend en charge également les troubles de la sexualité masculine, de la reproduction, ainsi que la prise en charge médicale et chirurgicale des troubles de l’érection et de l’infertilité masculine.

    laptop, apple, macbook-2557571.jpg

    Urgence Parcoursup ?

    Antemed Epsilon vous rappelle sur le champ et vous explique tout !