S'inscrire en Journées Portes Ouvertes

Études

Comment devenir chirurgien orthopédique ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les études en chirurgie orthopédique ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître pour devenir chirurgien orthopédique.

devenir chirurgien orthopédique
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Qu’est-ce qu’un chirurgien orthopédique ?

    Un chirurgien orthopédique est un médecin spécialisé dans le diagnostic, le traitement, la prévention et la réhabilitation des troubles, des blessures et des maladies du système musculo-squelettique du corps humain. Cette branche particulière de la médecine touche diverses régions du corps, telles que les os, les articulations, les ligaments, les tendons, les muscles et les nerfs. Le domaine de la chirurgie orthopédique est donc extrêmement vaste et englobe des conditions allant des fractures et dislocations aux douleurs nerveuses et aux troubles de l’appareil locomoteur.

    Quel est le rôle d’un chirurgien orthopédique ?

    Le rôle d’un chirurgien orthopédique est complexe et aux multiples facettes. L’une de leurs principales responsabilités est de diagnostiquer la condition des patients, qui présentent souvent des symptômes liés à des blessures ou maladies du système musculo-squelettique. Cette identification est généralement réalisée après une consultation approfondie et peut impliquer différents examens médicaux, tels que l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ou la radiographie.

    Une fois le diagnostic posé, le chirurgien orthopédique est chargé de déterminer et de mettre en œuvre un plan de traitement adapté, qui peut comprendre une variété de modalités thérapeutiques, allant de la prescription de médicaments à la recommandation de physiothérapie, en passant par la réalisation d’interventions chirurgicales complexes en fonction de la condition du patient.

    Aussi, le chirurgien orthopédique a un rôle essentiel dans la réhabilitation du patient, en surveillant le progrès du traitement et en adaptant les méthodes de soins en conséquence. De plus, ils sont souvent impliqués dans la recherche et l’avancement scientifique de leur domaine, afin de créer de nouvelles techniques et méthodes de traitement pour améliorer la santé et la qualité de vie des patients.

    Quelles sont les qualités d’un chirurgien orthopédique ?

    Le travail d’un chirurgien orthopédique requiert une multitude de compétences et de qualités. Cela commence par un solide bagage scientifique et une grande habileté manuelle, nécessaires pour la réalisation de procédures chirurgicales complexes. Outre ces compétences techniques, un chirurgien orthopédique doit faire preuve de patience et de résilience, étant donné la nature souvent stressante et exigeante de leur environnement de travail.

    En outre, ils doivent faire preuve de communication, que ce soit pour expliquer les diagnostiques complexes et les options de soins aux patients, ou pour collaborer efficacement avec d’autres professionnels de santé. Un bon chirurgien orthopédique doit également avoir des compétences en résolution de problèmes et une forte capacité de prise de décision, ces qualités étant essentielles pour résoudre les problèmes médicaux complexes et pour faire face aux situations d’urgence potentiellement dangereuses pour la vie.

    Quel est le quotidien d’un chirurgien orthopédique ?

    Le quotidien d’un chirurgien orthopédique est diversifié et stimulant. Il comprend généralement des consultations avec les patients pour évaluer et diagnostiquer leurs conditions, des chirurgies programmées, la supervision des patients hospitalisés, et la révision et l’analyse des images et des tests médicaux.

    Au cours de leurs interventions chirurgicales, les chirurgiens orthopédiques utilisent des procédures innovantes et des techniques de pointe pour traiter les affections orthopédiques des patients. Après l’opération, ils guident les patients à travers un plan de réhabilitation pour restaurer la fonction et la mobilité.

    Dans certains cas, les chirurgiens orthopédiques peuvent également participer à des recherches médicales, contribuant ainsi à l’avancement de leur domaine d’expertise.

    Quelles sont les interventions réalisées en chirurgie orthopédique ?

    Les interventions réalisées en chirurgie orthopédique sont diverses. Elles peuvent impliquer l’implantation et le remplacement de prothèses articulaires, la fixation de fractures à l’aide de plaques, de vis, de clous ou de broches, ou encore le traitement de conditions comme l’arthrose ou les malformations congénitales. Les chirurgiens orthopédiques effectuent également des interventions plus spécialisées, telles que la chirurgie de la main, de la colonne vertébrale, et des membres inférieurs.

    L’avancement technologique a également introduit des techniques de pointe, comme la chirurgie assistée par ordinateur et la chirurgie robotique, qui aident les chirurgiens à effectuer des interventions plus précises et minimisent les risques pour les patients.

    Quelles sont les études pour devenir chirurgien orthopédique ?

    La première année de médecine en PASS ou LAS

    Afin d’accéder aux études de médecine, il est nécessaire de réussir en première année, soit en PASS, soit en LAS. Cette année de sélection difficile permettra d’aborder les matières scientifiques et médicales fondamentales.

    L’externat

    Dès la troisième année, l’étudiant en médecine devient externe. Cela marque le début de l’externat qui dure trois ans (4e, 5e et 6e années). Durant cette phase, l’alternance entre les cours théoriques à l’université et les stages sur le terrain s’accentue. À l’issue de ces trois ans, l’externe obtient le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales (DFASM) qui valide officiellement sa formation théorique en sciences médicales.

    Le concours de l’internat

    À la fin du cycle de l’externat, l’étudiant en médecine passe le concours des Épreuves Classantes Nationales (ECN). Les résultats à ces épreuves déterminent la spécialité médicale et la ville où l’étudiant se formera.

    L’internat

    L’internat, qui suit les ECN, marque le début des études spécialisées et de la formation pratique intensive sur le terrain. Dans le cas d’une orientation vers l’orthopédie, l’interne devra suivre le DES d’orthopédie traumatologie, qui s’étale sur 6 ans : 4 ans d’internat et 2 ans d’assistanat.

    Durant cette période, le futur chirurgien orthopédique effectuera la majorité de ses stages dans le service d’Orthopédie – Traumatologie (OT) d’un Centre Hospitalier Universitaire (CHU). Certains stages peuvent se réaliser dans d’autres services ou même établissements privés, notamment si l’interne opte pour une sur-spécialité.

    Combien d’années d’études sont-elles nécessaires pour devenir chirurgien orthopédique ?

    Au total, devenir chirurgien orthopédiste exige environ 12 années d’études après l’obtention du baccalauréat. Ces années sont réparties entre la formation théorique à l’université et les stages pratiques en hôpitaux publics.

    Quel est le salaire moyen d’un chirurgien orthopédique en France ?

    Le salaire d’un chirurgien orthopédique peut varier considérablement selon l’expérience, le lieu d’exercice et la structure dans laquelle il travaille (établissement public, clinique privée, etc.). Néanmoins, selon diverses sources, le salaire moyen d’un chirurgien orthopédique en France se situe généralement entre 6 000 et 9 000 euros net par mois, hors gardes et astreintes.

    Le témoignage de Léa, chirurgien orthopédique à Paris

    Léa, chirurgienne orthopédique à Paris, est passionnée par son métier : « La chirurgie cardiaque est une profession exigeante mais extrêmement gratifiante. Il y a une véritable satisfaction à savoir que l’on peut véritablement faire la différence pour ses patients et leur famille. Cependant, on ne doit pas sous-estimer le dévouement personnel nécessaire pour atteindre un tel niveau de compétence. Il faut être prête à passer de longues heures en salle d’opération et à affronter des situations de stress intense. La discipline, la rigueur et la capacité à prendre des décisions rapides et efficaces sont des qualités essentielles. »

    FAQ

    Les questions de nos étudiants

    La chirurgie orthopédique est un domaine d’action large, allant de l’orthopédie générale au traitement ciblé de troubles spécifiques. Elle comprend une variété de sous-spécialités, chacune axée sur une région anatomique distincte ou sur une catégorie spécifique de conditions. Les chirurgiens orthopédiques peuvent se spécialiser dans le traitement des affections de la colonne vertébrale, des mains, des pieds, du genou, de l’épaule, de la hanche, pour n’en citer que quelques-unes. Plusieurs orthopédistes se consacrent également au traitement des traumatismes, tels que les fractures ou les déchirures des ligaments, et certains se spécialisent dans la chirurgie pédiatrique, centrée sur les problèmes orthopédiques des enfants et des adolescents.

    La chirurgie orthopédique est un domaine passionnant qui conjugue exigence technique, proximité avec le patient et innovation technologique. Les orthopédistes ont un impact direct sur la qualité de vie de leurs patients. Ils aident les gens à retrouver leur mobilité, à soulager des douleurs chroniques et à vivre une vie plus active et satisfaisante. De plus, la nature évolutive de la chirurgie orthopédique, avec son champ grandissant d’interventions et de techniques, rend ce métier sans cesse stimulant pour les professionnels attentifs et motivés.

    Le chirurgien orthopédique travaille en étroite collaboration avec d’autres spécialités médicales. Par exemple, ils peuvent collaborer avec des rhumatologues pour le traitement de l’arthrose, avec des neurologues pour les troubles liés à l’appareil locomoteur, ou encore avec des anesthésistes-réanimateurs dans le cadre des préparations préopératoires. Cette collaboration interdisciplinaire est essentielle pour garantir une approche globale du soin, qui tient compte de tous les aspects de la santé du patient.

    La chirurgie orthopédique est particulièrement centrée sur le système musculo-squelettique et se concentre sur le rétablissement de la pleine possession des membres du patient et de la mobilité. Contrairement à d’autres spécialités, la chirurgie orthopédique met l’accent sur une approche holistique du patient, quels que soient son âge et son état de santé général. Ce champ d’action large et cette approche centrée sur le patient distinguent véritablement l’orthopédie des autres disciplines médicales.

    Un chirurgien orthopédique peut choisir de se concentrer entièrement sur la pratique clinique ou d’ajouter des éléments de recherche, d’enseignement ou de gestion administrative à son portefeuille de carrière. Ils peuvent choisir de travailler dans un hôpital public, où la diversité des cas cliniques peut être plus grande, ou de se concentrer sur la pratique privée, où ils peuvent bénéficier d’une plus grande flexibilité.

    Certains chirurgiens orthopédiques choisissent de poursuivre la recherche, contribuant ainsi à l’avancement des connaissances dans leur domaine. D’autres s’orientent vers l’enseignement, partageant leur expertise avec les futurs professionnels de la santé.

    Le choix de la chirurgie orthopédique comme carrière médicale peut être motivé par plusieurs raisons. Le domaine offre la possibilité de travailler directement avec les patients pour améliorer leur fonctionnement et leur qualité de vie, ce qui peut être particulièrement gratifiant. Les défis techniques liés à la pratique chirurgicale offrent des opportunités de croissance professionnelle constante et l’avancement technologique constant dans le domaine offre de nouvelles méthodes pour traiter les patients.

    Enfin, les chirurgiens orthopédiques peuvent profiter d’opportunités de carrière diversifiées, y compris des positions dans la recherche, l’enseignement et l’administration. Certains peuvent également choisir de se spécialiser davantage dans un sous-domaine particulier de l’orthopédie, en fonction de leurs intérêts et de leurs passions.

    laptop, apple, macbook-2557571.jpg