S'inscrire en Journées Portes Ouvertes

Parcoursup

Notre avis sur le PASS et la LAS

L’orientation entre PASS et LAS est essentielle pour votre cursus. Retrouvez notre avis complet sur ces deux filières.

calligraphy, writing, woman-7173006.jpg
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Comment fonctionnent les études de médecine et MMOPK ?

    Les études de santé en France sont rigoureuses et exigeantes, mais elles ont connu une importante transformation avec l’inauguration du plan « ma santé 2022« , qui vise à diversifier les profils d’étudiants et offre des réorientations possibles. Ce plan a donné naissance à deux nouvelles filières de formation : le PASS (Parcours Accès Spécifique Santé) et la LAS (Licence Accès Santé).

    L’objectif de ces nouvelles filières est de former des professionnels de la santé compétents et engagés, capables d’apporter des solutions aux différents défis du système de santé du 21ème siècle. Pour réussir dans ces filières, les étudiants doivent faire preuve de rigueur, de détermination, de discipline, et de passion pour leur parcours.

    Le PASS

    Avant le plan de réforme, le PACES (Parcours Accès Santé Spécifique) était le seul moyen d’accéder aux études de santé. Cependant, ce système a été remplacé par le PASS, un programme qui offre une approche plus complète et diversifiée de l’éducation médicale.

    Le PASS comprend une majeure santé, où la biologie cellulaire, l’anatomie, la physiologie, et d’autres matières essentielles à la médecine sont enseignées. En plus de la majeure santé, les étudiants suivent également une licence mineure dans une autre discipline, ce qui leur permet d’élargir leurs connaissances et compétences.

    La LAS

    La LAS, en revanche, place la licence en majeur et l’option santé en mineure. Bien que ce parcours soit axé sur une discipline académique spécifique, comme l’économie-gestion, la philosophie, les langues, la biologie, et bien d’autres, les étudiants doivent également suivre et valider un ensemble de cours dans le domaine de la santé.

    Il est important de noter que, bien que les cours de santé soient moins nombreux dans la LAS, les étudiants auront plus de chances d’obtenir une place en deuxième année de médecine s’ils réussissent bien leurs cours de santé, et ils seront également en mesure de continuer leur licence en cas d’échec au concours de médecine.

    Le fonctionnement de la filière PASS médecine

    Le déroulé de l’année

    L’année en PASS est partagée entre la majeure santé et la mineure de licence choisie. Soigneusement structuré par des professionnels compétents, le programme PASS est intensif et met l’accent sur les disciplines de santé. Compte tenu de la rigueur et du volume de travail requis, la charge de travail en PASS n’a pas changé avec la réforme.

    Les cours

    Les cours en PASS sont axés sur la préparation des étudiants à l’ensemble des spécialités médicales, pharmaceutiques, odontologiques, et kinésithérapeutiques. Les matières enseignées incluent la biologie cellulaire, la biochimie, la microbiologie, la chimie, la biophysique, la génétique, et bien d’autres. Les étudiants assistent aussi à des travaux dirigés et des travaux pratiques pour mieux comprendre et assimiler les cours théoriques.

    Les matières

    La principale composante de la majeure en santé lors de la première année de PASS inclut des matières telles que :

    1. Biologie cellulaire et moléculaire
    2. Physique et Chimie appliquées à la médecine
    3. Anatomie
    4. Sciences humaines et sociales en santé
    5. Ethique médicale

    Ces matières sont renforcées par une discipline mineure choisie parmi une variété de filières allant des lettres et arts, au sport et à l’économie, en passant par les sciences dures comme les mathématiques ou la physique.

    Le concours

    À la fin de l’année de première année en PASS, les étudiants doivent passer des épreuves sous forme de concours pour accéder à la seconde année MMOPK. Leur classement au concours déterminera s’ils peuvent poursuivre leur parcours en médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie ou kinésithérapie.

    Le fonctionnement de la LAS

    Le déroulé de l’année

    L’année en LAS est divisée entre une licence majeure dans une discipline spécifique, et une option mineure en santé. La diversité des disciplines disponibles pour la licence majeure en LAS signifie que le rythme de chaque licence LAS peut varier considérablement.

    Les cours

    Les cours en LAS se concentrent principalement sur la majeure choisie par l’étudiant. Par exemple, si un étudiant choisit une LAS en biologie, il ou elle suivra des cours de biologie avancée, de biochimie, de génétique, de plantes et d’animaux, et de techniques d’expérimentation. En parallèle à leur licence, les étudiants suivent également des cours en santé pour lequel ils sont évalués.

    Les multitudes de parcours LAS disponibles

    Le choix de disciplines accessibles pour la majeure en LAS est vaste. Les universités françaises proposent en effet un grand nombre de licences qui peuvent être envisagées au sein d’une LAS. Parmi les plus communes, on retrouve :

    1. Sciences pour la Santé
    2. Philosophie / Éthique et Santé
    3. Science Politique / Santé et Société
    4. Économie – Gestion / Économie de la Santé
    5. Droit / Droit de la santé

    Ce grand nombre de parcours permettra à chaque étudiant de choisir la filière qui correspond le mieux à leurs compétences et à leurs centres d’intérêts, favorisant ainsi leur motivation et leur engagement tout au long de leur formation.

    Les matières

    En plus des cours spécifiques à la licence majeure, les étudiants de LAS suivent également des cours dans le domaine de la santé. Ces cours abordent des concepts clés en biologie, en anatomie, en physiologie, en pharmacologie, en sciences infirmières et dans d’autres domaines de la santé.

    La sélection

    Après deux années de LAS (L.AS1 et L.AS2), les étudiants qui souhaitent poursuivre dans les filières MMOPK passent par une sélection comprenant un examen de l’option de santé. Ceux qui ne sont pas admis ont la possibilité de continuer leur licence en troisième année pour obtenir leur diplôme, ou de trouver une nouvelle orientation.

    Les principales différences entre PASS et LAS 

    1. La structure des cours : Le PASS offre un enseignement majoritairement centré sur des matières de santé, tandis que la LAS donne la priorité à une autre discipline, avec une option santé.
    2. La charge de travail : Le PASS, même après la réforme, reste un cursus intensif avec une charge de travail conséquente, tandis que celle de la LAS varie en fonction de la discipline majeure choisie.
    3. Perspectives en cas d’échec : Si l’étudiant échoue à la sélection pour la 2e année de santé en PASS, il peut continuer en année 2 de LAS, tandis qu’un étudiant de LAS, en cas de non-admission, peut tout de même poursuivre avec sa licence.
    4. La sélection : À la fin de l’année de PASS, une sélection sous forme de concours a lieu pour accéder à la 2e année MMOPK. En LAS, la sélection se fait après un ou deux ans de cursus.
    5. Les choix de la discipline mineure : En PASS, les étudiants suivent également une licence mineure, ce qui permet d’élargir leurs connaissances et compétences. En LAS, c’est l’inverse, la majeure est dans une autre discipline et la santé est prise en mineure.

    Notre avis entre le PASS et la LAS

    Votre choix entre le PASS et la LAS doit être conditionné par votre parcours et votre projet sur professionnel. Le PASS s’adresse essentiellement aux étudiants certains de leur orientation et de leur volonté de s’orienter vers les filières médicales. Le cursus LAS quant à lui permet de valider une licence tout en conservant la possibilité future de s’orienter vers des études MMOPK. Ainsi, dans le cas où votre orientation est certaine, nous vous recommandons de vous orienter vers le PASS.

    FAQ

    Les questions de nos étudiants

    Le Parcours Accès Spécifique Santé (PASS) est recommandé pour les étudiants déterminés à effectuer des études de santé dès leur sortie de lycée. C’est le choix à privilégier si vous avez une passion indéniable pour les sciences de la santé et que vous êtes prêt à vous engager dans une année intensive axée principalement sur la santé.

    La LAS est une option idéale pour les étudiants qui souhaitent intégrer des études de santé, mais qui veulent également acquérir des compétences et des connaissances dans une autre discipline académique. C’est un choix judicieux si vous voulez garder plusieurs portes ouvertes et maintenir un plan B viable en cas d’échec à la sélection en deuxième année de santé.

    Bien qu’il n’existe pas de voie facile pour réussir en médecine, les chiffres montrent que la majorité des étudiants admis en deuxième année proviennent du PASS. Toutefois, cela varie d’une université à une autre, car chaque establishment définit son propre nombre de places et de quotas.

    En réalité, ni le PASS ni la LAS ne sont meilleurs l’un que l’autre. Le choix entre les deux dépend entièrement des ambitions, du profil de l’étudiant, et de ses préférences personnelles. Si vous êtes résolument passionné par les sciences de la santé, le PASS peut être une meilleure option. Si vous souhaitez combiner sciences de la santé et une autre discipline, la voie LAS serait davantage appropriée.

    Il serait inexact de classer l’une de ces filières comme plus « facile ». Tant le PASS que la LAS requièrent du dévouement, de la rigueur, et un travail continu. La principale différence réside dans le contenu : PASS est davantage tourné vers les sciences de la santé tandis que la LAS combine santé et autre discipline.

    Choisir PASS plutôt que LAS peut être motivé par le désir d’emprunter une voie d’accès directe et intensive aux études de santé. Cette filière est conçue pour des étudiants fermement résolus à poursuivre une carrière dans les professions de la santé. Le PASS est également le choix de prédilection pour ceux qui sont prêts pour une année académique rigoureuse, avec une charge de travail importante principalement focalisée sur la santé.

    Une fois inscrits sur le portail Parcoursup, les candidats doivent passer par un processus de sélection rigoureux pour être acceptés en PASS ou LAS. Outre les résultats scolaires, plusieurs autres facteurs sont pris en compte pour l’évaluation. Le classement des candidats se fait sur la base de critères précis tels que les notes obtenues au lycée, l’assiduité, la motivation, le choix de la localisation, la diversité des profils, les compétences et les talents particuliers.

    laptop, apple, macbook-2557571.jpg